La boxe amateur

La boxe amateur est un sport de combat plus sécurisé que la boxe professionnelle. C’est une pratique qui met en avant la technique et la tactique dans un combat afin de permettre au combattant d’accumuler des points, contactez Le Coin du ring pour plus d’informations. En boxe amateur, chaque coup porté et réussi est pris en compte. De toute évidence, mis à part le code vestimentaire, ce type de boxe diffère de la boxe professionnelle sur d’autres nombreux aspects comme c’est le cas pour la durée des combats par exemple. En effet, en boxe amateur, le combat se déroule en 3 rounds de 3 minutes avec une pause d’une minute chaque round alors que pour la boxe professionnelle, les boxeurs peuvent s’affronter en 4 rounds de 3 minutes pour les novices jusqu’à 12 rounds de 3 minutes si un titre est en jeu. Mais encore, sachez que la comptabilisation des points est différente pour ces 2 sports de combat. En boxe amateur, la détermination des points à attribuer aux combattants sera plus facile car le résultat sera défini en fonction des nombres de coups. En revanche, pour la boxe professionnelle, les points ne seront attribués que lorsque les coups sont considérés comme nets, puissants et précis. Par ailleurs, il est à noter que depuis 1904, la pratique de la boxe amateur permet d’accéder aux Jeux olympiques. D’ailleurs, trois boxeurs français ont déjà remporté ce titre olympique et il s’agit plus précisément de Paul Fritsch en 1920 ainsi que de Jean Despeaux et Roger Michelot en 1936. Parmi les grandes figures de boxe amateur, on trouve également Jérôme Thomas, Alexis Vastine, Daouda Sow, Khedafi Djelkir, Sarah Ourahmoune et Estelle Mossely.

Les équipements

Tout comme la plupart des sports de combat, la boxe amateur requiert également l’utilisation d’équipements, et ce, afin de protéger le boxeur des coups de son adversaire et vice-versa. Parmi les équipements de boxe indispensables à porter en boxe amateur, on trouve le casque, la coquille ainsi que les gants. Mais à l’inverse des boxes professionnelles, en boxe amateur, le boxeur devra également porter un maillot, plus précisément un débardeur en complément de son short et de tous ses équipements. Il est à noter cependant que la couleur du débardeur du boxeur devra être différente de la couleur de son short pour que la ligne de sa ceinture soit clairement visible. En ce qui concerne les gants, il est à savoir que ceux des boxeurs amateurs devront être plus minces. Dans tous les cas, veillez à bien choisir vos gants de boxe car c’est l’élément indispensable dans la pratique de ce type de sport. Pour ce faire, choisissez la bonne marque en allant voir dans des boutiques spécialisées ou sur des sites de ventes en ligne spécialisés. Si vous avez des doutes sur le choix de votre gant, vous pouvez toujours demander conseil à votre entraîneur ou partenaire. En tout cas, prenez bien soin d’entretenir vos gants et, si nécessaire, n’hésitez pas à mettre du talc sur vos mains pour vous protéger des microbes et de l’accumulation de l’humidité dans vos gants.

Les entraînements

Quel que soit le type de sport de combat que vous pratiquez, les entraînements sont toujours importants pour garder la forme. En effet, un entraînement, qu’il soit intense ou non lorsque vous pratiquez un sport de combat est nécessaire pour maintenir une bonne santé générale. En outre, offrant un extrême bénéfique pour le système cardio-vasculaire, un entraînement permet également d’avoir une bonne coordination et une meilleure endurance physique. Sachez cependant que pour que les résultats soient satisfaisants, il faudra savoir comment s’y prendre. Et pour cela, vous pouvez demander conseil à un coach professionnel. En tout cas, l’entraînement d’un boxeur exige des efforts, de la discipline et de la confiance en soi. Ainsi, il sera préférable d’aller dans une salle de gymnastique et de trouver un entraîneur. Toutefois, si vous débutez et si vous manquez de moyens financiers, sachez qu’il vous est possible de vous entraîner vous-même. Dans ce cas, veillez à suivre trois à cinq séances d’entraînement par semaines avec une durée de trois à cinq heures par séance. Pour vous aider, regardez des tutoriels vidéo sur internet. Dans tous les cas, afin d’améliorer votre technique de frappe et votre endurance, il sera important de vous concentrer lors de la séance d’entraînement.

Articles de la même catégorie :